Bilan (2/3) de l'utilisation de la chaudière Okofen

Publié le par bassia

         !  bilan positif !

> Côté panne  (chaudière Okofen  PELLEMATIC à aspiration) :

La vanne 1/4 de tour de la vidange a brutalement cédée. Heureusement, la chaudière est placée dans le garage et une personne était présente. Okofen n'est pas en cause. C'est une pièce additionnelle.

> Côté pratique :
*** Il faut environ 1/2 heure pour que la chaudière démarre, monte en température et commence à délivrer de l'eau chaude dans le réseau de radiateur en fonte.
==> Il est préférable de la laisser tourner  plutôt que de l'éteindre 3 heures par exemple.

*** Le vidage du cendrier a été fait chaque 3 semaines environ. Il est relativement lourd quand il est plein. L'opération est simple à faire lorsque la chaudière est froide. Il faut veiller à bien repositionner le cendrier pour qu'un max de cendre tombe bien à l'intérieur.

*** Lors que le (re)démarrage  de la chaudière ne réussit pas, il faut intervenir en faisant un ARRET/MARCHE à l'interrupteur vert sur le tableau de bord.  Cela s'est produit  5 fois pendant l'hiver lorsque la chaudière était froide ou parfois lorsque je nettoyais  l'assiette de combustion des granulés.

> Côté silo :

*** IL FAUT UN SILO ETANCHE SINON LE CAMION SOUFFLEUR VA PULVERISER UN NUAGE DE POUSSIÈRE DE BOIS (L'évacuation du mélange (air + poussière) se fait par la deuxième buse de remplissage qui reçoit le grand sac en toile fourni).

*** L'odeur des granulés est très agréable.

*** L'écoulement des granulés se fait bien dans la première moitié de la vis. La zone de raccordement de la rallonge de vis n'est pas prévue pour cela et la rallonge de vis a un diamètre inférieur.
==> Niveler les granulés est utile quand le stock est en dessous des bords des pans inclinés.

Publié dans chaudiere à bois

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
J
belle pub!<br />
Répondre
B
Merci pour ces informations précieuses.<br />
Répondre